Skip navigation

Pourquoi les banques publiques vont-elles si mal? Capitalisme indien et réseaux d’influence

Pourquoi les banques publiques vont-elles si mal? Capitalisme indien et réseaux d’influence

Caussat, Paul ORCID: 0000-0003-4638-3476 (2017) Pourquoi les banques publiques vont-elles si mal? Capitalisme indien et réseaux d’influence. In: Dicko, Saidatou, (ed.) Réseaux de relations sociales, connexions et élitisme: Quel eneux pour les organisations? JFD, Montréal, pp. 169-184. ISBN 978-2-924651-25-4

[img] PDF (Publisher's PDF)
19014 CAUSSAT_Pourquoi_Les_Banques_Publiques_Vont-Elles_Si_Mal_2017.pdf - Published Version
Restricted to Registered users only

Download (139kB) | Request a copy

Abstract

L’esprit capitaliste a connu récemment une expansion importante, et ce, particulièrement dans les économies dites aujourd’hui « émergentes ». Un certain nombre d’entre elles (p. ex. : dans les ex-pays du bloc soviétique, en Égypte, en Inde, au Vietnam ou encore en Chine) ont connu une trajectoire de développement économique assez similaire. Souvent proches idéologiquement ou alliés politiquement de l’URSS, les nouveaux gouvernements (souvent au sortir du colonialisme) ont mis en place des politiques économiques d’aspiration communiste, centralisées autour d’un État et d’un secteur public forts aux dépens de l’initiative privée.

Item Type: Book Section
Additional Information: Chapter 7.
Uncontrolled Keywords: capitalisme, réseaux, banques, Inde
Faculty / Department / Research Group: Faculty of Business
Faculty of Business > Department of International Business & Economics
Last Modified: 19 Feb 2018 14:46
Selected for GREAT 2016: None
Selected for GREAT 2017: None
Selected for GREAT 2018: None
Selected for GREAT 2019: None
URI: http://gala.gre.ac.uk/id/eprint/19014

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics